Vous êtes ici : > Accueil > INFOS FNATH N°217 - Juin 2013

INFOS FNATH N°217 - Juin 2013

04/02/2014 13:15 par Site Administrateur


Colère !

La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris a rendu le 17 mai un arrêt qui annule neuf mises en examen du dossier de Condé sur Noireau. Mais ce n’est pas uniquement de la déception que l’on ressent à la lecture de cet arrêt. Difficile en effet de ne pas être en colère devant tant d’erreurs manifestes. Les juges y refont l’histoire de la plus importante catastrophe sanitaire que la France ait connue, avec 3 000 décès par an. Ainsi, ils nient les connaissances médicales et épidémiologiques accumulées depuis le début des années 60, considèrent que la politique d’ « usage contrôlé » de l’amiante avant 1995, prônée par les industriels, était normale et, cerise sur le gâteau, attribuent au Comité permanent amiante un rôle positif en matière de prévention. Pas mal pour une structure de lobbying qui a réussi à retarder l’interdiction de l’amiante jusqu’en 1997 ! Qu’importe que les morts se chiffrent par dizaines de milliers, que le Conseil d’Etat ait reconnu la responsabilité écrasante de l’Etat et des industriels, que les tribunaux aient reconnus des milliers de faute inexcusable des employeurs ! La chronique d’une mort annoncée d’un procès pénal de l’amiante, au-delà de l’écoeurement, interroge directement le fonctionnement démocratique de nos institutions : aucune explication ne permettra aux victimes et aux familles de comprendre en quoi ce qui a été possible en Italie, reste interdit en France. Cette affaire entache, non seulement les institutions mais interroge tout le corps politique, les élus et le premier d’entre eux que la Constitution a fait le garant de l’indépendance de la Justice. Le résultat d’aujourd’hui n’a été permis que par une longue, patiente et volontaire inaction politique et institutionnelle, de voir aboutir un procès pénal de l’amiante. Si ce fiasco judiciaire devait en rester là, c’est bien un message d’impunité définitif et un gage d’irresponsabilité qui seraient donnés aux industriels les moins scrupuleux mais surtout à ceux qui ont la charge de protéger les populations : les politiques et les hauts fonctionnaires. Quoiqu’il en soit la FNATH et l’ANDEVA ont décidé de se pourvoir en cassation.

Arnaud de Broca

 



En 2013, la FNATH se mobilise sur deux thématiques particulières de prévention : les accidents domestiques et le risque routier professionnel.

Drôles d’anniversaires !

Dans le cadre de nos actions de prévention des accidents domestiques, la FNATH vient de publier une drôle de BD à lire en famille pour traquer les accidents domestiques ! Elle s’adresse en effet aux enfants ainsi qu’aux personnes âgées, qui peuvent la lire ensemble et partager les histoires et les conseils de prévention. Cette BD a été réalisée avec la collaboration du Dr Patrick Pelloux, président de l’Association des Médecins Urgentistes de France (AMUF), et avec le soutien financier d’Assureurs Prévention et de l’INPES. A travers l'histoire d'une journée de fête dans une famille en pleine effervescence, où chacun est un peu excité et occupé aux préparatifs, quatre auteurs, avec leur totale liberté graphique et dans une approche ludique, font découvrir aux lecteurs les mesures à prendre pour sécuriser la maison et éviter les mauvaises surprises dans 4 lieux différents (la cuisine, le salon, la salle de bains et le jardin). De nombreux conseils de prévention sont prodigués par Fnathy, le pingouin avisé et vigilant, mascotte de la FNATH. Drôles d’anniversaire, une BD de sensibilisation originale sur les accidents domestiques, disponible gratuitement. Chaque structure départementale de la FNATH recevra prochainement une cinquantaine d'exemplaires. Dans la mesure où il ne s'agit pas d'un flyer, il n'est pas prévu d'en faire une large diffusion mais une diffusion ciblée. D'autres exemplaires sont à votre disposition à Saint-Etienne. Une version électronique est disponible sur fnath.org. N’hésitez pas à la mettre sur votre propre site.

Risque routier professionnel

Avec de nombreux adhérents directement concernés, la FNATH se devait de réagir, en organisant dans toute la France, des actions de communication et de sensibilisation dans les entreprises et auprès des salariés. Les objectifs de cette campagne sont de mieux faire connaitre les questions liées au risque routier professionnel et les leviers de prévention. Les outils de communication (flyers, affiches, expositions, présentation powerpoint) seront proposés courant juin aux structures départementales. Renseignez-vous !

AG 2013 et nouveaux statuts Conformément à nos statuts, l’assemblée générale de la Fédération doit se tenir dans les 6 mois qui suivent la clôture de l’exercice comptable. La prochaine assemblée se teindra donc le 22 juin 2013 à Châtellerault, salle de l’Angelarde. Comme à l’habitude, les délégués des groupements effectueront leurs réservations hôtelières directement. Les nouveaux statuts fédéraux adoptés lors du congrès extraordinaire de juin 2011 viennent d’être approuvés par le conseil d’Etat (journal officiel du 4 mai 2013, arrêté du 23 avril). En raison des procédures dues à notre reconnaissance d’utilité publique, il a donc fallu près de deux ans pour franchir toutes les étapes de cette modification.

Découvrez l'intégralité d'Info Fnath : ICI



Partager

Les commentaires sont fermés.

Réalisé avec © Franceasso.org