Vous êtes ici : > Accueil > Souffrance du monde agricole

Souffrance du monde agricole

06/10/2016 12:14 par Jean PERROT

 

Souffrance du monde agricole

Une cocotte-minute prête à exploser !

 

 

À part entière, le trimestriel de la FNATH, association des accidentés de la vie. Découvrez notre numéro d’automne 2016. APE suit l’actu ! Suivez APE !

 

 

Dossier : Agriculture – Radiographie d’une population en souffrance

Les agriculteurs vont mal ! Malgré des efforts importants sur le front, notamment, des accidents du travail, la profession est en crise. Hausse des maladies professionnelles: + 8,3 % dont 92,9 % de troubles musculo-squelettiques. 10 % des salariés sont exposés à des produits chimiques cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques. 35 à 60 % des travailleurs, dont les actifs agricoles, évoquent des pressions psychosociales au travail. Sans oublier cette flambée des appels à la permanence de prévention du suicide Agri’écoute… qui traduisent une détresse très présente et durable. Les principaux motifs d’appels observés sont les problèmes financiers, mais également l’isolement. Le suicide est la troisième cause de mortalité des agriculteurs après les cancers et les maladies cardiovasculaires. APE a enquêté sur le terrain auprès des agriculteurs et de la MSA.

 

Témoignage :

« Dès qu’un accident survient, tout bascule »

Isabelle, 55 ans, adhérente à la FNATH vit en Creuse. Elle travaillait sur une exploitation de 130 hectares et est tombée d’une remorque, se brisant les vertèbres. Elle a également subi un traumatisme crânien. « J’ai tout perdu ! Je ne pouvais pas travailler. On m’a mis en liquidation judiciaire. » Elle a perçu durant 18 mois des indemnités d’accident du travail mais, depuis, plus rien. « Du jour au lendemain, je n’ai plus eu de couverture sociale. » Isabelle est égale­ment inquiète car son mari a de gros soucis de santé. Il avait pourtant pris une assurance complémentaire qui n’a pas voulu le couvrir, selon elle. « C’est pour cela que nous avons contacté la FNATH ». « En temps de crise, sou­pire-t-elle, c’est précisément là qu’on aimerait être entendus et soutenus, plutôt qu’enfoncés. Nous ne sommes que des pions. On nous verse des primes et en mêmes temps les bêtes sont dépréciées, les charges augmentent toujours, les primes disparaissent, les banques refusent nos découverts et nous voilà dans la catas­trophe financière. »

 

 

A lire aussi notamment :

-       Loi Travail et handicap

La loi Travail, définitivement adoptée, comporte de nombreuses mesures favorables aux personnes handicapées ou à leurs aidants et impulsées par la FNATH. Explications.

 

-       Invalidité : enfin une meilleure coordination entre les régimes

Les personnes ayant relevé au cours de leur carrière de différents régimes d’assurance (salarié, non salarié…) peuvent bénéficier depuis le 1er juillet 2016 d’un calcul plus avantageux de leur pension d’invalidité. Un décret du 24 mai 2016 vient en effet de fixer les modalités de calcul de la pension dite « coordonnée ». 



Partager

Les commentaires sont fermés.

Réalisé avec © Franceasso.org