Bannière
Répartition des groupements

Groupement Chemin Vert
11 rue du Chemin Vert
75011 Paris
Tél : 01 49 23 84 00
Fax : 01 47 00 94 00

Contactez nous


Explosion chimique de l’Usine LUBRYSOL de Rouen Contamination environnementale multiple La FNATH réagit !


La FNATH, Association des accidentés de la vie et son Groupement de Haute-Normandie, qui militent, depuis des années, pour une véritable politique de prévention des risques industriels et environnementaux et pour l’adoption d’une législation sur le soutien et l’accompagnement des personnes et des familles dès l’accident, ne peut que déplorer l’incendie survenue à l’usine LUBRYSOL de Rouen.

Après la catastrophe de l’usine AZF de 2001 où elle s’est particulièrement investie, la FNATH regrette que les leçons n’aient pas été apprises.

La FNATH réclame la plus grande transparence sur les analyses et enquête en cours.

Se pose la question de la dispersion des produits dangereux stockés dans cette usine Seveso 2 (produits chimiques, amiante, dioxine,…).

Des travailleurs, des pompiers, secouristes, des habitants,… ont respiré ces fumées. L’existence d’une contamination environnementale à grande échelle ne peut plus être niée.

Au-delà des enquêtes qui seront très longues, se pose la question première de la reconnaissance des préjudices d’ores et déjà subis tant matériel par les professionnels et notamment les agriculteurs, que physique ou psychologique sur l’ensemble de la population, et des effets à long terme que l’on peut redouter.

La FNATH, Association des accidentés de la vie et son service juridique rappelle que les salariés qui ont eu des malaises, ou subi des problèmes de santé en lien avec cette pollution en étant au travail, dépendent de la législation sur les accidents du travail.

La FNATH se tient à la disposition de toutes personnes victimes de cette pollution pour les informer de leurs droits.

Campagne de prévention des addictions de la FNATH



Les médicaments contre la diouleur au premier rang des substances psychoactives consommées par les personnes en rupture d'emploi.


Analyse d el'enquête de la FNATH sur l'addiction des personnes en situation de rupture professionnelle.
Quel lien entre rupture professionnelle et consommations addictives
  • Pour 58 % des répondants, la consommation de substances est en augmentation depuis le changement de situation professionnelle
  • 63 % estiment que cette consommation leur pose problème
  • Parmi les substances psychoactives consommées, les médicaments contre la douleur (morphine, opium, codéine) occupent la première place (55 %)
Viennent ensuite le tabac (37 %), l’alcool (28 %), les médicaments contre l’anxiété (19 %), autres produits (16 %), cannabis (6%), cocaïne, crack, ecstasy, LSD, amphétamines (3 %).

L'âge de la première consommation concernant les traitements contre l'anxiété et la douleur est trsè corrélé à la situation de rupture d'emploi des répondants

Près d'un tiers des répondants déclare n'avoir parlé de leur consommation avec personne.

Découvrez les résultas de l'enquête

Institutions ou entreprises accueillant du public fragilisé, découvrez notre brochure :
"Les risques d'addiction pour les personnes en rupture professionnelle"
Version feuilletable Version téléchargeable


Grand Débat National. La FNATH, association des accidentés de la vie, libère la parole

Homme baillonné
Depuis sa création en 1921, la FNATH, association des accidentés de la vie, agit pour défendre individuellement et collectivement les personnes accidentées, malades ou handicapées ainsi que leur famille.

Aujourd’hui, et à la faveur du Grand Débat National, notre association donne la parole à ses adhérents, mais aussi plus largement à tous ceux qui souhaitent s’exprimer dans les domaines suivants :

  • la revalorisation des rentes, pensions et minima sociaux,
  • la réinsertion sociale et professionnelle,
  • la santé au travail,
  • la citoyenneté/égalité,
  • l’accessibilité,

Exprimez vos revendications, la FNATH les portera et défendra vos droits !

Accéder directement au formulaire.

La FNATH a été entendue. Accès facilité aux juridictions sociales


Depuis des mois, la FNATH, Association des accidentés de la vie, s’est battue pour que la représentation obligatoire par avocat devant les Cours d’appel ne s’applique pas au contentieux social qui touche les plus fragiles.

Il aura fallu attendre la seconde lecture du texte à l’Assemblée nationale pour obtenir gain de cause.

La FNATH est heureuse de cette victoire en faveur des personnes les plus vulnérables.

Elle est sensible à l’écoute du gouvernement, et remercie l’ensemble de la représentation nationale, pour leur soutien à notre combat pour garantir l’accès au juge des personnes les plus vulnérables devant les juridictions sociales.

Devenez adhérent et bénéficiez d’un soutien pour connaître et faire valoir vos droits.

Besoin d’une assistance pour l’accès au droit suite à un accident, une maladie professionnelle ou pas, un handicap, quelle que soit votre situation ou votre activité professionnelle.
Nous vous accompagnons dans vos démarches

Magazine A-PART-ENTIERE

 

Retrouvez les actualités de la FNATH
  dans notre magazine en ligne
 " a-part-entiere.fr "
Réalisé avec © Franceasso.org